Miquel Barceló, océanographe

À travers la sélection d'une soixantaine d'œuvres (peintures, céramiques, broderies, travaux sur papier...), Miquel Barceló, océanographe propose un périple au cœur du vivant et de ses traces, des origines de la vie (compositions fossilifères, exoplanètes, planchers océaniques, vues aériennes de surfaces maritimes, exploration des abysses, formes et faune des fosses océaniques...) à l'apparition de l'Homme que l'on devine dans les marines, le bestiaire et les nombreuses natures mortes héritières de la tradition du bodegón (plongée, navigation, pêche, cuisine...), en passant par de puissantes compositions de vagues et des céramiques inspirées de l'Antiquité. Cette exposition d'envergure fait écho à l'histoire de l'océanographie chère à la Principauté de Monaco et se déroule à la Villa Paloma. Visuel> Miquel Barceló, Oblada, 2015. © Miquel Barceló/Adagp, Paris, 2024, photo : André Morin