Texel | Une installation interactive en gare d’Ermont-Eaubonne, Val d’Oise

Du 16 novembre au 16 décembre, les voyageurs qui emprunteront les couloirs de la gare d’Ermont-Eaubonne seront confrontés à une expérience artistique étonnante : la découverte d’une œuvre composée de sabliers qui réagissent à leurs mouvements, les invitant à suspendre leur temps de déplacement. Le temps a remplacé la distance comme étalon des déplacements. Il est minuté avec une précision extrême et souvent vécu comme un "temps mort", plutôt que plein et apprécié de manière subjective. Présentée au public par le Forum Vies Mobiles, l’installation interactive Texel interpelle les voyageurs sur leur perception du temps. Elle a été conçue par deux jeunes artistes, Lyes Hammadouche et Ianis Lallemand, dans le cadre de leurs recherches doctorales menées dans le groupe Reflective Interaction d’EnsadLab (laboratoire de l’École nationale supérieure des Arts Décoratifs de Paris), sous la direction de Samuel Bianchini.