Céleste Boursier-Mougenot | Acquaalta

Le Palais de Tokyo présente cet été une importante installation de Céleste Boursier-Mougenot (né en 1961, vit à Sète) qui métamorphose profondément les espaces d’exposition. Cet artiste singulier de la scène française représente au même moment la France à la 56ème Biennale d’art contemporain de Venise (9 mai - 22 novembre 2015). L’acquaalta est cette inondation annuelle touchant la lagune vénitienne. À l’été 2015, ce même phénomène s’empare des espaces du Palais de Tokyo. L'artiste imagine en effet un paysage lacustre qui entraînera le visiteur dans une expérience visuelle, tactile et auditive modifiant sa perception des lieux : « Il est bon d’inquiéter un peu le visiteur, de donner de lui-même une image cryptée. Les gens adorent se voir disparaitre. » (Céleste Boursier-Mougenot). Visuel : Céleste Boursier-Mougenot, acquaalta, document préparatoire, 2015. Courtesy de l’artiste et Galerie Xippas, Paris ; Paula Cooper Gallery, New York ; Galerie Mario Mazzoli, Berlin © Adagp, Paris 2015