La planète photographie prend ses quartiers d’été à Arles

arles offC’est parti pour la 47e édition des Rencontres d’Arles ! Plus de soixante expositions, réparties à travers la cité dans divers lieux patrimoniaux, offrent de découvrir tout l’été un large panorama de la création photographique contemporaine internationale. « A la recherche de nouveaux territoires, les photographes témoignent du vaste monde, interrogent l’histoire, questionnent le médium, écrit Sam Stourdzé, directeur du festival. Ils ne sont ni des historiens, ni des sociologues, mais des artistes qui construisent une cosmologie visuelle faite d’images fixes ou animées, de textes ou de sons. Ils vous embarquent dans leurs récits. Les photographes sont des raconteurs d’histoires. » La manifestation met cette année à l’honneur le continent africain, « une Afrique décalée, pop, pleine d’humour et de surprises ». En cette semaine d’ouverture, une multitude de rendez-vous sont programmés : projections nocturnes, visites guidées, débats, colloques, soirées, signatures de livres, etc. Même chose du côté de Voies Off – avec notamment les Nuits de Projection, à vivre chaque soir sous la voûte étoilée de la Cour de l’Achevêché –, qui fédère depuis 1996 l’ensemble des événements constituant le Off des Rencontres d’Arles. Une centaine d’expositions en accès libre sont ainsi organisées dans toute la ville.