La licorne de Nicolas Buffe couronnée

Le premier appel à projet du Fonds régional pour la création de tapisseries contemporaines a été couronné de succès avec plus de 330 candidatures arrivées de 19 pays. Après avoir demandé, fin septembre, à sept candidats d’affiner leurs propositions, le prix de la Cité Internationale de la Tapisserie et de l’art tissé 2010 a finalement été décerné à Nicolas Buffe, pour la Peau de Licorne, devant Benjamin Hochart et Olivier Nottelet. En choisissant comme sujet la licorne, le lauréat s’ancre dans la tradition tout en choisissant de le détourner. «J’ai le souci constant de construire une nouvelle manière en me référant au passé le plus prestigieux comme au présent le plus trivial», explique l’artiste sur son site. En résulte une improbable «descente de lit» avec tête, sabots et bout de queue en porcelaine noire !