Première danoise pour Camille Henrot

La Kunsthal Charlottenborg de Copenhague présente cet été la première exposition personnelle de Camille Henrot au Danemark. Constituée d’un ensemble d’objets trouvés, de dessins, de sculptures en bronze et en céramique ainsi que d’images numériques, The Pale Fox est une installation conçue à partir du film dédié au thème de la création de l’univers Grosse Fatigue, « une œuvre sensuelle et dynamique capable de capturer l’essentiel de notre époque », pour reprendre les mots du jury de la 55e Biennale de Venise qui lui a attribué le Lion d’argent en juin 2013. Avec sa nouvelle proposition, la jeune artiste française vient mettre en exergue le besoin de l’homme de donner du sens au monde à travers les objets qui l’entourent. Son intitulé s’inspire d’un personnage lié à la cosmogonie et à la mythologie des Dogons – population ouest-africaine : le Renard pâle, symbole du désordre et du chaos, mais aussi de la création. A découvrir jusqu’au 17 août.