Sofie Muller | Albâtre

L'albâtre, plus luxueux que l'or et doux comme du velours, était un matériau très populaire dans la sculpture européenne. M et le Musée du Louvre se sont associés pour révéler toutes les facettes de la matière à travers des chefs-d'œuvre du 14e au 17e siècle. Promenez-vous devant des fragments de retables gothiques, des autels baroques, de minuscules objets de collection et de gigantesques monuments funéraires, et laissez-vous surprendre par les possibilités de ce matériau unique. Cependant, l'histoire de l'albâtre ne s'arrête pas au 17e siècle. C'est pourquoi M expose des œuvres contemporaines de l'artiste belge Sofie Muller (née en 1974). La matérialité de l'albâtre est au cœur de sa pratique : la rugosité du tubercule d'albâtre fraîchement extrait de la carrière versus la douceur veloutée et la beauté du produit fini poli. Dans ce champ de tension, Muller cisèle une histoire sur la fragilité de la psychologie humaine. Visuel > Anna, Sofie Muller, 2022, photo : © Cedric Verhelst (collection privée)