Silencing Dinner Of : | Exposition collective

Conçue par une artiste pour des artistes, Lou Carter Gallery ouvre ses portes le 12 septembre 2019. Elle entend proposer quatre événements annuels, placés sous un même thème et lors desquels les pièces seront présentées en résonnance avec le lieu les accueillant. Silencing Dinner Of est le premier volet de la saison inaugurale, qui mettra en exergue des déclinaisons propres à l'Habitat. Pour l’occasion, Lou Carter recrée intégralement une salle à manger, les vestiges d'un dîner, où dialogueront des œuvres numériques d'Antoine Schmitt (courtesy Galerie Charlot), une création du designer Philippe Nacson, une œuvre sonore d'Arnaud Bertrand, les bijoux d’artiste de Gaspard Hex ou encore des œuvres d'artistes plasticiens comme Vincent Lemaire, Ludivine Large-Bessette, Mark Daovannary, François Chaillou, Aline Morvan, Jacques Lacolley, ainsi que des pièces signées Béatrice Bruneteau et Anne-Marie Casenaz. L'acquisition de ces œuvres se déclinera selon deux formules : une vente aux enchères privée animée par un commissaire-priseur lors du vernissage du 12 septembre, puis directement à la galerie, tout au long de l'exposition. Visuel : Silencing Dinner Of :, Lou Carter. Photo © Amélie Glab.