Rune Guneriussen | Dans la solitude du paysage

Le travail de Rune Guneriussen s’articule autour de deux pratiques : l’installation et la photographie à la chambre grand format. Mais la photographie reste pour lui la finalité de sa recherche plastique et le seul vestige ou témoignage de l’existence de ses installations. A la recherche de lieux naturels singuliers, l’artiste intervient sur le paysage dans une pratique proche du Land Art, en maniant des objets usuels : lampes, chaises ou livres, qu’il met en scène et dispose selon un agencement précis. Il utilise le paysage, non comme une toile de fond, mais comme sujet même de l’installation ; il se sert des anfractuosités, des arbres et de la végétation, mais également des phénomènes météorologiques, tempête de neige ou chute des températures, pour obtenir l’effet recherché. Durant l’exposition, une installation de l’artiste sera visible dans le parc du Centre d’art contemporain de la Matmut. Rune Guneriussen enveloppera deux troncs d’arbres de plusieurs milliers de livres. Visuel : Aftermath of habitual argument, Rune Guneriussen, 2013. © Melanie Rio Fluency.