Otium #3

Le projet Otium #3 se compose de trois expositions personnelles des artistes Jean-Marie Perdrix, Linda Sanchez et Dane Mitchell. Tous ont en commun de travailler sur la matière et d’en faire le fondement de leur démarche de travail. Que cette matière soit d’origine naturelle ou industrielle, qu’elle soit minérale ou volatile, organique ou cosmique, chacun de ces artistes en explore et en expérimente différemment les possibles. Appréhendée de façon « cosmomorphe » (en écho aux recherches menées dans le cadre du Laboratoire espace cerveau), cette matière relève ici autant des activités humaines que de la nature dès lors qu’une telle distinction ne fait plus sens. A la recherche de consistance, ces artistes utilisent l’expérience comme mode de production de leurs formes artistiques. C’est ainsi qu’ils entendent tisser des liens avec l’environnement comme pour intensifier leur relation à ce qui est. Visuel : Alpha-Bêta, Jean-Marie Perdrix, 2017.