L’homme gris

L’homme gris interroge les représentations non-archétypales du Diable dans l’art contemporain. Perçu dans l’imaginaire collectif comme une représentation anthropomorphique rouge et cornues, le diable prend aujourd’hui plusieurs formes et couleurs, se fondant ainsi dans la masse. « Bien loin de disparaître, la figure du Diable a simplement muté, démontrant de nouveau une fascinante faculté d’adaptation traversant l’histoire de l’art et celle de l’espèce humaine. La manière dont cette image s’éclipse, se transforme, s’infiltre permet de revendiquer une position toujours plus dangereuse, puissante, ou libératrice, elle offre aux artistes deux voies possibles à explorer : celle de la coquille vide, du costume à endosser, de l’image pure ou celle d’une insaisissable et constante métamorphose », écrit Benjamin Bianciotto, le commissaire d’exposition. Artistes invités : Alex Bag, Darja Bajagić, Bianca Bondi, Christine Borland, Gast Bouschet, Christoph Büchel, Sarah Charlesworth, Jan Fabre, John Urho Kemp, Ragnar Kjartansson, Julien Langendorff, Élodie Lesourd, Tony Oursler, Andres Serrano, Sindre Foss Skancke, David Tibet, Iris Van Dongen, Gisèle Vienne, Marnie Weber, Jérôme Zonder. Visuel> L’homme gris, logo. ©E. L.