Le diwan du démon

Le trio d’artistes iraniens Ramin Haerizadeh, Rokni Haerizadeh, et Hesam Rahmanian présente sa première exposition monographique en France. Installés à Dubaï depuis 2009, ils développent une œuvre collaborative plaçant la notion d’échange et de dialogue au cœur de leur processus créatif. Leur travail s’ouvre volontiers à d’autres personnes, leurs proches comme d’autres artistes. Leur langage plastique hétérogène et prolifique puise tout autant dans la vie quotidienne et dans le flux des images d’actualité que dans la littérature iranienne ou l’art perse. À Tours, ils poursuivront et amplifieront les recherches présentées dans Alluvium, exposition organisée par ogr Torino à l’occasion de la Biennale de Venise en 2022. Visuel> Ramin Haerizadeh, Rokni Haerizadeh, et Hesam Rahmanian. ©Photo Andrea Rossetti, Courtesy des artistes et Galerie In Situ- fabienne leclerc, Grand Paris