Kiki Smith

La Monnaie de Paris accueille la première exposition personnelle de l’artiste américaine Kiki Smith (née en 1954) dans une institution française.  Exceptionnelle du fait de son ampleur, cette rétrospective inédite réunit près d’une centaine d’œuvres, réalisées depuis les années 1990 jusqu’à nos jours. Le parcours permet d’appréhender les thématiques majeures du travail de l’artiste, parmi lesquelles le corps humain, les figures féminines et la symbiose avec la nature composent des motifs récurrents. Les œuvres présentées témoignent par ailleurs de la grande diversité de la pratique de Kiki Smith, qui explore de nombreux mediums : le bronze, le plâtre, le verre, la porcelaine, la tapisserie, le papier, ou encore la cire. Visuel : Untitled III (Upside-Down Body with Beads), Kiki Smith, 1993. Photo Ellen Page Wilson courtesy Pace Gallery.