Huguette Caland

L'artiste libanaise Huguette Caland (née en 1931) et sa pratique exploratoire ont joué un rôle clé, mais méconnu, dans le développement de l'art moderne international. Dans les années 1970, après avoir quitté Paris pour Beyrouth, elle crée des peintures exubérantes et chargées d’érotisme qui défient les conventions traditionnelles de la beauté et du désir. Le physique féminin est un motif récurrent dans son travail, représenté sous forme de paysages ou de formes amorphes. Caland a souvent utilisé son propre corps comme sujet et son auto-représentation découle d'un désir de libérer et de contrôler la manière dont le corps de la femme et celui des autres femmes sont représentés. Visuel : Bribes de corps, Huguette Caland, 1973.