Gustav Metzger | Remember Nature

Le MAMAC consacre une grande exposition à Gustav Metzger, artiste au parcours international, dont l'influence n'a cessé de grandir ces dernières années. Acteur majeur des avant-gardes de la seconde moitié du XXe siècle, l'artiste, né en 1926 à Nuremberg, a contribué, dès l'aube des années 1960, à la redéfinition de l'art, explorant de nouvelles modalités de création et ancrant sa démarche dans les grands enjeux de son époque. A l'instar de nombreux artistes de sa génération, et notamment des Nouveaux réalistes, Metzger abandonne la peinture en 1959 et commence à créer des ouvres avec des objets du quotidien ou des matériaux industriels amenés à se dégrader. Cette réflexion sur l'obsolescence et même l'auto-destruction s'incarne dans des pièces telles que Acid Nylon Painting (1960), South Bank Demonstration (1961) qui seront évoquées dans l'exposition grâce à des archives et réactivations d'installations. L'exposition se focalise également sur l'un des aspects majeurs et novateurs de Gustav Metzger : son implication précoce dans les questions environnementales. Dès 1960, l'artiste déclare ainsi dans l'un de ses manifestes : « L'art auto-destructif démontre la puissance de l'homme à accélérer le processus de désintégration de la nature et à le mettre en ouvre. » En 1970, l'artiste fait circuler dans Londres une voiture « arrangée » : Mobbile. Un grand cube transparent contenant des plantes vertes est fixé sur le toit du véhicule et directement raccordé à son pot d'échappement. Les végétaux lentement asphyxiés par les vapeurs de gaz mettent en évidence un phénomène d'intoxication du vivant sinon invisible. De nombreuses autres interventions et installations suivront jusqu'à son grand projet Mass Media : Today and Yesterday - qui invite le visiteur tout au long de l'exposition, à participer à une revue de presse subjective autour des grands enjeux environnementaux contemporains. Gustav Metzger a contribué de manière significative à repousser les limites de l'art et de la notion d'auteur, à la fois dans les formes explorées (performances, ouvres à réaliser ou réinventer d'après des instructions, appel à participation du public, primat du processus sur la forme, colloques, etc), et dans les sujets abordés - notamment les questions environnementales - autant de modalités et problématiques qui demeurent d'une grande actualité quelques cinquante années après leurs premiers développements. Visuel : Gustav Metzger. Mobbile, (1970/2015).