Claude Viallat | Les années 1980

A l’occasion de son cinquantième anniversaire et pour marquer la dixième exposition personnelle de Claude Viallat dans ses espaces, la galerie Templon présente un ensemble historique inédit de cette figure majeure de l’art français. Les années 1980 marquent le temps de la reconnaissance pour Claude Viallat : après les années fondatrices de Supports/Surfaces, l'artiste s'émancipe et développe une œuvre picturale originale qui sera exposée dès 1982 au Centre Pompidou et en 1988 au Pavillon français de la Biennale de Venise. Tout en restant fidèle au programme qu’il avait mis en place dès 1970 - s’affranchir des contraintes de composition et de représentation, désacraliser la toile libérée de son châssis - l’artiste développe une plus nourrie, expérimentant davantage avec la couleur et les textures. « On a salué à juste titre la continuité de l’approche de Viallat, sa fidélité aux principes établis dès le départ. Mais doit être également soulignée sa détermination à transgresser les règles qu’il s’est imposé, d’aller souvent à la limite dans les confrontations colorées, dans les associations de tissus », fait remarquer Alfred Pacquement dans le catalogue de l’exposition. Visuel : Sans titre n°3, Claude Viallat, 1984.