François Morellet | Seven Corridors

Comme à son habitude, François Morellet se donne des contraintes et le système mis en place génère automatiquement le dessin de l’œuvre. Souvent le titre, sous forme de boutade tautologique et auto référente, donne une des clés du système mis en place : ici 14 lettres pour dessiner 7 couloirs selon le principe des lignes « au hasard » à partir des lettres de deux alphabets répartis autour d’un carré. 7 couloirs, 14 entrées/sorties. Le visiteur est invité à arpenter ce tableau agrandi, cette sculpture labyrinthe de près de 20m de côté, activant ainsi l’œuvre par son déplacement.