Luis Ernesto Arocha | La opera del Mondongo

Signant ici sa première exposition en France, l’artiste et cinéaste colombien Luis Ernesto Arocha réalise des longs et courts métrages gravitant souvent autour d’un thème qui lui est cher : celui du carnaval et, notamment, celui de Barranquilla – ville posée sur la côte nord de son pays natal –, dont il s’inspire des costumes et musiques. Un univers onirique dans lequel Arocha ne manque néanmoins pas de réalisme : face à la pauvreté et les pénuries multiples auxquelles les différents pays d'Amérique Latine sont confrontés. Le carnaval se révèle alors l’unique échappatoire à cette dure réalité. L’artiste nonchalant a conservé la même énergie et ironie qu’à ses débuts et représente aujourd’hui une source d’inspiration pour la nouvelle génération d’artistes latino-américain. Visuel : Luis Ernesto Arocha, Pellicule.