Skall | Extase et vomissure

Skall

« On pourrait considérer deux type de vécus : Celui de l’Extérieur et celui de l’Intérieur. (...) Mais pour moi, il y a un troisième type de vécu qui est celui de l’immatériel, de l’invisible, de la pensée et du tabou. Je crois que l’art dialogue avec les esprits, même si ces esprits se limitent à un seul "dieu", je crois que l’art, le vrai, le sincère, est une pratique animiste, magique et alchimique, une pratique de chamane, floue et libre. » Skall. Artiste multiple, Skall crée aussi bien dans le domaine des arts plastiques, de la scénographie que de la performance. Sa réflexion se développe et s’affirme avec pour fil rouge un goût assumé de l’excès, une peur du vide touchant au mystique et au sacré. Skall aime rendre ses pratiques perméables : ses performances empruntent certains éléments à ses sculptures et des dispositifs d’installation éphémères sont souvent la scène de ses performances. Les dimanches 10 et 17 avril, de 17 h à 20 h, le plasticien ouvre son exposition à ses amis et artistes : Bernard Bousquet, Nicolas Daubanes, François Durif, Pablo Garcia, Jakob Gautel, Christine Renée-Graz, Zinzi Gugu, Jason Kairaindros, Frédérique Lecerf, River Lin, David Noir et Alberto Sorbelli. Visuel : Pièce signée Skall.