Robert Groborne

Le cœur du travail de Robert Groborne est la sculpture. Ses pièces sont rares car elles sont tirées en exemplaire unique. Elles reflètent un travail rigoureux duquel émane une pureté formelle saisissante. La qualité de la patine, pour laquelle l'artiste consacre un travail long et minutieux, fait écho à l'usure, à l'écoulement du temps, au caractère éphémère de la vie. Son œuvre est en résonance avec celle d'Hubert Robert qui, au XVIIIe siècle, dressait une véritable poétique des ruines, métaphore du temps qui passe. Robert Groborne passe également du tridimensionnel au bidimensionnel, oscillant entre reliefs et œuvres sur papier. Constamment en quête de nouveaux médiums, il travaille actuellement sur des dessins électroniques. Il joue avec les pleins et les vides, donne la sensation d'un équilibre fragile mais pourtant stable, bien ancré dans sa forme et l'environnement. Son œuvre méditative encourage l'introspection. L'exposition présentera une quarantaine de pièces, sculptures, peintures, reliefs, dessins et dessins électroniques, des années 1970 à 2019. Visuel : Bronze N°32611, Robert Groborne, 2011. © Robert Groborne, courtesy galerie Alain Margaron