René Groebli | Martin Essl

« J’ai toujours été fasciné par le féminin. La beauté des formes, l’aura, la sensualité… » L’œuvre du photographe suisse René Groebli (né en 1927) traverse toute la seconde moitié du XXe siècle, accompagnant avec curiosité et éclectisme l’histoire de la photographie. Nudes, ouvrage publié cette année par l’éditeur suisse Sturm & Drang, révèle une magnifique étude du corps féminin. Au delà d’une simple représentation de la nudité, René Groebli capture lignes et figures, lumière et ombres dans des compositions où la fascination pour la sensualité s’accompagne d’un recherche esthétique poussée. Second artiste présenté : Martin Essl, dont  Le Château Rouge est le premier volume d’une série d’essais photographiques. Tirant son nom de la station de métro parisienne, ce travail se veut une fiction urbaine et sensible à partir du quotidien du photographe d’origine autrichienne (né en 1982, Martin Essl vit à Paris depuis 2012). « Nous avons eu un énorme coup de coeur pour ce livre poétique où l’artiste transfigure une réalité banale par le filtre de la photographie », indique la galerie. Un vernissage en présence des deux artistes et une séance de dédicace sont organisés le jeudi 15 septembre de 18h à 21h. Visuel : Le Château Rouge n° 18, Martin Essl, 2015.