Miltos Manetas | 1998

« D’une certaine façon le monde est déjà “sans fil” lorsqu’en 1998 je décidais de peindre des câbles. 1998 devient l’année où le « théâtre de la réalité » accueille de nouveaux acteurs ; Je tentais de tous les représenter : équipement de jeux-vidéo, disques-durs externes, joysticks et caméras digitales. Tout cela existait déjà mais c’est en 1998 qu’on admettait qu’ils faisaient partie intégrante de notre environnement. C’est à nouveau en 1998 que quelque chose d’extrêmement important s’est produit : De “vrais” espaces commençaient à se multiplier... On inscrivait dotcom, dotnet, dotorg... Les mots n’ont jamais semblé si fascinants... ! Même nos propres noms devenaient plus cool (Le 25 Mai 1998, je déposais Manetas.com). Art.com et Love.com étaient également déposés cette même année alors que War et Sex avaient déjà leurs adresses virtuelles depuis 1995. C’est depuis 1998 que nous sommes devenus des Citoyens d’Internet et si aujourd’hui il existe un pavillon Internet à la Biennale de Venise, c’est grâce à l’esprit de 1998. » Miltos Manetas. Visuel : Vue de l’exposition 1998, Miltos Manetas.