Figures libres | Exposition collective

Les huit plasticiens ici réunis traitent, chacun à leur façon, du corps humain, de la figure. Que ce soit en peinture, en sculpture, en dessin, en photographie ou en vidéo, chacun d’entre eux scrute avec acuité les profondeurs de la réalité humaine, au-delà de son aspect purement superficiel. Tous donnent ainsi tort à Paul Valéry quand il écrivait « ce qu’il y a de plus profond chez l’Homme, c’est la peau ». Anne-Christine Roda et Ferdinand Boutard s’inscrivent dans la tradition de la peinture classique. Florence Vasseur et Nicolas Gasiorowski penchent vers l’expressionnisme. Laurence Morée-Paganon prend la posture d’une voyeuse. Anne Bothuon nous propose des mannequins réalistes et décomplexés. Brno Del Zou donne corps à ses photographies en leur conférant une troisième dimension. Patrick Dekeyser se met en scène dans des vidéos tendres et cruelles ou nous offre des dessins qui évoquent la vanité de toute action humaine. Visuel : Catfights #8, Ferdinand Boutard, 2018.