Benjamin Bruneau | Le voyage immobile

Formé à l’atelier de Jean-Michel Alberola, Benjamin Bruneau sort diplômé de l’école des Beaux-Arts de Paris en 2004 et déploie d’emblée une œuvre multi strate, « un zapping de signes fragmentés » pour reprendre ses propos, qu’il ouvre aujourd’hui à une dimension plus allégorique. L’exposition regroupe plus d’une douzaine de toiles de moyen et grand formats, à l’empreinte parfois surréalisante ou symboliste, trouvant leur contrepoint dans des scènes flirtant avec l’hyperréalisme. Visuel :  La sieste de Mozart, Benjamin Bruneau, 2014. Photo Yann Bohac.