Anywhere But Here | Exposition collective

Anywhere But Here (N’importe où sauf ici) ras­sem­ble des œuvres qui exa­mi­nent des cir­cu­la­tions d’objets, de figu­res ou de gestes qui ont comme point de pas­sage le Cambodge, et plus lar­ge­ment le contexte géo­po­li­ti­que de l’Asie du Sud-Est. Travaillant autour de la notion de déter­ri­to­ria­li­sa­tion – qu’elle soit forcée ou volon­taire, issue de glis­se­ments de sens incontrô­lés ou de trans­ferts minu­tieu­se­ment orches­trés – les nar­ra­tions col­lec­tées dans cette expo­si­tion for­ment des entrées détour­nées pour ques­tion­ner les pro­ces­sus de cons­truc­tions his­to­ri­ques et les héri­ta­ges patri­mo­niaux. Avec Felix González-Torres, Hàm Nghi, Thao‑Nguyen Phan, Pratchaya Phinthong, Vandy Rattana, SAAP (Singapore Art Archive Project), Khvay Samnang, Albert Samreth, Sa Sa Art Projects, Shui Tit Sing, Shooshie Sulaiman, Tran Minh Duc et Vuth Lyno. Visuel : Normal day No.2 (some day in NY), Tran Minh Duc, 2010.