Andres Serrano | Infamous

La série Infamous démêle les fils d’une longue histoire, celle d’une culture raciste profondément enracinée dans l’inconscient américain. Elle montre comment la haine raciale a été encouragée aux Etats-Unis, des années durant, par la publicité et la diffusion intensive de clichés sur les afro-américains, représentés de manière dégradante jusque sur les étiquettes de produits de consommation courante. Les seize portraits photographiques exposés mettent en scène des objets historiques racistes, allant de simples jouets à d’anciens costumes du Ku Klux Klan. Andres Serrano réexamine une période sombre de l’histoire récente des Etats-Unis : les années 1870, durant lesquelles les lois Jim Crow ont établi une ségrégation raciale à l’encontre des afro-américains, les réduisant à des citoyens de seconde zone. Bien que ces lois aient été abolies en 1965, l’impact socio-culturel de la propagation de ces stéréotypes raciaux se fait encore sentir aujourd’hui. Visuel : « Carnival Games-Alabama » - Early 20th Century Board Game (série Infamous), Andres Serrano, 2019.