Mickalene Thomas | I am your sister

I am your sister est la première exposition personnelle de l’artiste américaine Mickalene Thomas en Belgique. A cette occasion, l’artiste pluridisciplinaire et réalisatrice propose une « double » exposition à la Galerie Nathalie Obadia de Bruxelles. Parmi une sélection de ses œuvres les plus récentes (tableaux, photographies, collages), l’artiste a choisi de montrer celles d’autres artistes internationaux réunis en raison des affinités électives qui les unissent : Derrick Adams, LaToya Ruby Frazier, Deana Lawson, Zanele Muholi, Malick Sidibé, Xaviera Simmons, Lorna Simpson et Carrie Mae Weems. Ce « tête-à-tête », pour reprendre la formule de Mickalene Thomas, est le nouvel opus d’une série initiée en 2012. Mickalene Thomas poursuit l’exploration d’un de ses thèmes de prédilection : la féminité, et plus particulièrement celle de la femme noire. Son approche remet en question l’histoire classique de la peinture qui a longtemps éludé, voire raillé, la négritude. Le titre de l’exposition bruxelloise fait d’ailleurs référence à l’un des plus célèbres textes d’Audre Lorde (1934-1992), figure emblématique de la littérature noire américaine. Outre le libéralisme social et la sexualité qui s’illustrent dans l’œuvre d’Audre Lorde, l’univers artistique de Mickalene Thomas fait directement référence aux années 1950-1970 qui riment, aux Etats-Unis, avec les mouvements Black Power et l’affirmation d’une réalité socioculturelle afro-américaine qui l’accompagne. Visuel : Shinique: Now I know, Mickalene Thomas, 2015.