Roland et Sabrina Michaud | Iran de poussière et d’azur

Roland et Sabrina Michaud

« Roland et Sabrina Michaud partent en 1965 vers l’Orient sans savoir qu’ils allaient, 20 ans plus tard, inciter toute une génération de photographes, comme aimantés par la beauté de leurs clichés, à les suivre et à se dédier aux métiers de l'image. Je fus de ceux-là, décidant, en rentrant de Kaboul, de poser mes valises pendant dix ans en Iran. Longtemps après, j’eus le grand bonheur de les accompagner dans la réalisation de leurs expositions. Grâce aux conseils avisés et à la présence bienveillante de Chantal Soler, je me suis replongé dans leurs ouvrages et plus particulièrement dans le somptueux Faïences d’Azur, publié par l’Imprimerie Nationale. De là nous vint l’idée d’exposer l’Iran des Michaud, en hommage à leur premier reportage pour le très célèbre National Geographic sur la migration des Qashqa'i. Depuis la série réalisée en 1946 par David Douglas Duncan, rien n’avait été fait sur cette transhumance fantastique des tribus du sud de l’Iran vers Ispahan. Leurs photographies nous ravissent, malgré l'hésitation parfois de ces premiers clichés qui annoncent pourtant déjà leur style et leur regard avec une parfaite maitrise de la couleur de leur films Kodachrome 25 et une force du regard saisissant avec tendresse et humilité ces mondes inconnus. » Jean-François Camp. Visuel : © Roland et Sabrina Michaud.