Tatzu Nishi

C’est au créateur de la Villa Cheminée à Cordemais d’investir de son humour provocateur et décapant la HAB Galerie. Cette première exposition personnelle de l’artiste japonais en France s’intéresse particulièrement à la manière dont Tatzu Nishi joue avec les conventions de nos sociétés en reliant des notions habituellement opposées : le public et le privé, le beau et le laid, le bon goût et le mauvais, le sérieux et le caustique. Après Erwin Wurm, Roman Signer, Felice Varini et Huang Yong Ping, Tatzu Nishi est le prochain artiste de la collection pérenne Estuaire, de s’emparer de la HAB Galerie. Dans ce jeu avec les codes, l’artiste a décidé, tout au long de sa carrière, de changer de nom, passant de Tazro Niscino à Tatzu Nishi puis Tatsurou Bashi avant de revenir au second, puis maintenant Taturo Atzu. C’est ainsi qu’on peut parler d’une “exposition personnelle collective”, sans doute premier “solo group show” de l’histoire de l’art !