Janaina Tschäpe | Until I come

Le travail de Janaina Tschäpe a la faculté de faire coexister des échelles variées, amplifiant et concentrant les points de références du spectateur simultanément. Les œuvres sur papier allient ainsi le microcosme, les particules infimes, au macrocosme, à l’immensité du paysage romantique. Ces paysages, sortes de jardins denses, deviennent de véritables écosystèmes où la vie se développe et fleurit dans une lumière vive et chatoyante, puis fane et périt, pour peut-être renaître dans un souffle nouveau. Dans ces univers aux surfaces mates, se déploie une palette particulière suggérant la faune et la flore sud-américaines. Intimement lié à son travail pictural, son œuvre photographique et vidéographique nous transporte à ses univers flottants où se côtoient les viscères, les algues et les étoiles. En contemplant ces formes étranges qui grandissent et semblent nous recouvrir de leurs broussailles, le temps apparaît étrangement suspendu.