Holt, Albert, Mocik | X of X, Midi Pile, Selon 3

Au début des années 1990, un groupe d’artistes composé de Jean- MaxAlbert, Claude Faure, Sara Holt, Cécile Le Prado et Jean-Claude Mocik propose de développer un projet collaboratif. Mocik évoque l’idée de rendez-vous réguliers selon un parcours défini une fois pour toutes. Le groupe convient de se retrouver un samedi sur deux. A défaut de la proposition peu réaliste de Jean-Claude Mocik d’un parcours entre Paris et Odessa, Jean-Max Albert suggère des rendez-vous aux portes de Paris desservies par le métro. Le groupe se met en activité en janvier 1994 avec l’objectif de réunir quelques mois plus tard à l’issue d’un premier tour de Paris, les travaux réalisés. Jean-Claude Mocik engage ses performances vidéo. Sara Holt relève la proposition incongrue qui lui est faite de dénicher et photographier sur les lieux de rendez-vous un motif visuel en forme d’X. Quelques ébauches et quelques abandons ne forment pas, un an plus tard, matière à l’exposition envisagée. Mocik poursuivra son activité jusqu’à nos jours. Sara Holt prolongera sa série des X. Jean-Max Albert interviendra de différentes manières devant les caméras de Midi Pile. Pour la première fois, trois des artistes de cette épopée longue de 26 ans exposent ensemble autour de ce projet qui prend ici une forme nouvelle. Sara Holt présente sa collection photographique selon un accrochage qu’elle intitule X of X, Jean-Claude Mocik expose son installation Midi Pile au carré pour laquelle il invite Jean-Max Albert à élaborer un environnement qui s’intitule Selon 3. Visuel> De gauche à droite : Jean-Max Albert, Sara Holt, Claude Faure, Cécile Le Prado, Jean-Claude Mocik, Porte de Choisy, février 1994.